A la croisée des turbans (tricot)

Pour bien  commencer l’année 2014 bien au chaud, j’ai fait appel à une experte en tricot. Le tricot moi je n’y connais rien, du coup je me suis fait aider et vous livre le résultat de cette première collaboration sur le blog sous la forme d’un turban. Modèle facile pour les débutantes, et surtout pas trop long à tricoter pour ne pas vous décourager devant la tache à accomplir.

Ce turban j’y tiens aussi beaucoup car ma complice de tricot est une personne un peu particulière, il s’agit de ma sœur. Consultée de maintes fois avant le post de mes articles, elle intervient aujourd’hui sur toute la ligne et nous guide dans le monde du tricot.

0-IMG_0481

Pour réaliser ce turban il vous faut :

  • Des aiguilles à tricoter n°5 (de préférence en bambou, plus agréable pour le tricot).
  • Une pelote de laine de 50g.
  • Des ciseaux.
  • Un mètre de couturière.

Points utilisés : Cotes 3/2.

Nous avons choisi une laine texturée de manière à donner du volume au turban, au final nous avons un résultat chiné. Pour les aiguilles : sur les aiguilles métalliques la laines glisse plus d’où un risque de perdre des mailles pour les débutantes ; les aiguilles en bambou sont plus agréables au toucher et glissent moins, à vous de choisir. Concernant la longueur, j’ai travaillé avec des aiguilles qui me semblaient un peu longues du coup cela m’a gênée pour les manipuler; vous pouvez demander conseil en boutique.

Pour information quelques adresses :

  • Pour les parisiennes :
    • La droguerie : 9-10 rue du jour 75001 Paris : Une adresse incontournable, un large choix de laine en écheveaux et des conseillères aguerries.
    • La gare des boutons : 30 rue Saint Ambroise 75011 Paris : De la laine, et des conseils.
  • Pour les bruxelloises :
    • adresses à venir.
Première étape : Monter les mailles

Monter les mailles : pour cela commencer par réaliser un nœud sur l’aiguille, ce sera votre première maille. Tenir votre aiguille avec votre première maille dans la main droite. Coincer le fil entre le petit doigt et l’annulaire de la main gauche. Tendre votre fil et faire une boucle sur votre pouce. Transférer cette boucle sur votre aiguille, en faisant coulisser le fil. Répéter cette opération de manière à obtenir 15 mailles.

Deuxième étape : Technique maille en droit et maille envers

Tricoter les mailles : trois mailles en droit et deux mailles envers. Pour les droitières tenir votre travail dans la main gauche (aiguilles avec les 15 mailles montées), et tricoter avec l’aiguille droite, schéma à inverser pour les gauchères. Pour réaliser les mailles en droit, glisser l’aiguille droite dans la première maille, sous l’aiguille gauche, et passer le fil entre les deux aiguilles en allant de la gauche vers la droite, puis faire glisser la maille. Vous avez réalisé votre première maille. Répéter l’opération trois fois, pour obtenir trois mailles en droit.

Les mailles envers : repasser votre fil devant le travail, glisser l’aiguille droite dans la maille devant l’aiguille gauche, puis enrouler le fil sur l’aiguille droite en allant de la droite vers la gauche. Répéter l’opération une autre fois pour obtenir deux mailles envers. Vous avez réalisé votre première côte, continuer ainsi jusqu’à la dernière maille. Vous avez tricoté votre premier rang. Vous avez l’ensemble de votre travail sur l’aiguille droite, et votre aiguille gauche est vide.

Troisième étape : Tricoter la première partie

Deuxième rang : replacer votre travail dans la main gauche et attaquer le deuxième rang. Votre travail est retourné, il se présente donc devant vous deux mailles à tricoter à l’endroit et trois mailles à tricoter à l’envers : c’est l’inverse du rang précédent.

Continuer votre tricot jusqu’à obtenir une hauteur de 10 cm.

1-IMG_0466

Quatrième étape : Tricoter la deuxième partie

Vous avez atteint 10 cm, et votre rang est tricoté en entier. Descendre votre tricot sur le bas de l’aiguille droite et le laisser en attente. Couper le fil en laissant 6 cm de longueur, pour ne pas perdre vos mailles. Reprendre le fil de laine et monter 15 autres mailles comme expliqué précédemment. Répéter les opérations de la première et deuxième étape jusqu’à obtenir à nouveau 10 cm.

Cinquième étape : Assembler les deux parties du tricot

Votre aiguille se présente avec deux morceaux de tricot de 10 cm chacun, il vous faut désormais assembler les deux parties du tricot. Pour cela il faut s’assurer que vos deux tricots soient dans le même sens. Si vous avez sur la fin de votre premier morceau de tricot des mails envers vous devez avoir des mailles endroit au début de l’autre morceau, de manière à respecter l’alternance maille endroit maille envers.

Si ce n’est pas le cas il vous suffit de remettre l’un des deux morceaux de tricot dans le bon sens, en transférant les mailles d’une aiguille à  l’autre.

Désormais tricoter l’ensemble des mailles en une fois ( tricoter les 30 mailles), puis continuer jusqu’à atteindre 35cm.

2-IMG_0468

Sixième étape : Diviser les deux parties du tricot

Redivisez votre travail en deux. Tricoter les 15 premières mailles, laisser les autres en attente et retourner votre travail pour tricoter sur 10 cm les 15 premières mailles. Une fois cela réalisé, de nouveau couper votre fil, et laisser ces mailles en attente.

Reprendre le morceau non tricoté, pour cela faire un nœud entre le fil coupé précédemment et le fil de votre pelote. Réaliser un morceau de tricot de 10cm.

Septième étape : Fermer le turban

Fermer votre turban, en le croisant préalablement. En suivant le schéma ci-joint, tricoter le A avec D et B avec C. Pour assembler les deux morceaux, placer les deux bords à bords, le motif des cotes doit correspondre.

3-IMG_0506

Tricoter deux mailles à la fois, l’une appartenant à votre tricot et l’autre appartenant à votre bords à joindre. Réaliser un rang entier. Dernière étape rabattre les mailles. Procéder de la même manière pour les deux derniers morceaux à assembler.

Votre turban est terminé, FÉLICITATIONS !

4-IMG_0496

Pour les conseils ou problèmes éventuels nous sommes là, ne pas hésiter à nous envoyer des messages, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

A très vite Kises,
Rose
et son acolyte.

1 commentaire »

  1. Ping rédigé par Mode: street look bleu Klein le 2 février 2014 :

    […] Le bandeau en laine très mode pour parfaire votre look (et vous tenir chaud) : vous retrouverez le DIY pour le réaliser ici. […]

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment