Saturday Expo : Yves Saint Laurent

YSL09_ENbis

J’attendais avec impatience le moment ou je pourrais vous parler de mode. C’est donc grâce à Saturday expo que le monde de la mode fait son entrée dans notre blog, et pas avec n’importe quel styliste, nous parlerons aujourd’hui d’ Yves Saint Laurent.

Autant Rhino que moi avons été emballé par cette exposition sensible. Dans une lumière tamisée nous sommes portés dans l’espace culturel ING par la voie du créateur, et ses dessins. Nous avons eu l’impression de rentrer dans l’atelier Saint Laurent, nous explorons ses méthodes de travail, le regardons travailler, alors que lui poursuit son travail avec un incroyable talent.

YSL Atelier

Les expositions sur les créateurs de modes, se présentent souvent uniquement en 3D avec les modèles de robes finalisés, et positionnés sur des mannequin de tissu. Ce n’est pas le cas pour « Yves Saint Laurent visionnaire », car de nombreux dessins sont présentés. Un croquis accompagné d’un échantillon de tissu, nous laisse entrevoir une robe ou un smoking en devenir. J’ai particulièrement été frappée par la sensibilité de son dessin, où tous les traits de la future création transpirent, et donnent le ton. Plus besoin de voir la robe finalisée tout est dit, en une silhouette.

dessins de collection Yves Saint-Laurent

Passons aux tenues, une forêt de mannequins dévoilant des modèles de robes, des smoking, des capes,des manteaux, des chapeaux…. Toutes ces créations ayant pour but de mettre en avant : la féminité, ce sont d’ailleurs ses mots « Je n’aime pas le pantalon quand il est porté d’une façon revendicatrice, pour être l’égale de l’homme, comme George Sand ou les Suffragettes. Le pantalon peut au contraire développer au maximum la féminité ». Yves Saint Laurent n’a eu de cesse de revisiter la garde robe de la femme, en féminisant des pièces empruntées au vestiaire masculin.

Veste brodée

Yves Saint Laurent visionnaire, mais aussi homme de son époque, passionné par l’art, et les bouleversements des mentalités des années 1960-1970. Toute une série de ses modèles sont des clins d’œil à des artistes : Piet Mondrian, Pablo Picasso, Henri Matisse, Fernand Léger….. Chacun connait la robe Mondrian, mais pouvoir la voir de près c’est autre chose. Cette robe est réalisée en jersey de laine travaillée en incrustations, ivoire, noir, bleu, rouge et jaune. Pourquoi le jersey, car cela permet de donner à la robe l’aspect d’une toile, aucune couture n’est visible, YSL reproduit ainsi la simplicité et le côté épuré de l’œuvre dont il s’est inspiré.

Robe Mondrian

Une vie de création s’étalant de 1962 à 2002 à découvrir à l’espace culturel ING, 6 place Royale, 1000 Bruxelles. Jusqu’au 5mai 2013. A noter pour les mamans un atelier créatif reçoit vos enfants à partir de 6ans pour « Textile-Tactile » et à partir de 12 ans pour « Textile-Couture ». La participation aux ateliers se faisant uniquement sur réservation via le lien suivant ING ATELIER

Robe Rome

Kisses Rose

1 commentaire »

  1. Commentaire rédigé par L.O.G.A.N O' Malley le 6 février 2013 :

    Superbe expo a voir a tout prix, merci pour les photos

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment